Dyptique – Etre isolé… en pleine ville (2)

Une perspective de Montréal peu connue

 

Les journées changent… le contexte change.   Prise à trois jours d’intervalle, avec de la pluie entre les deux.   En plein milieu du ruisseau, la différence n’est pas que visuelle, les eaux gonflées par la pluie montaient dangereusement à la limite de mes bottes.   

This entry was posted in Nouvelles photos.