En attendant les premières gelées

Protégé par une couverture végétale automnale, un petit ruisseau cascade de roche en roche. Une ambiance un peu surréelle y régnait, enveloppant la scène de son aura poétique.

En attendant les premières gelées

Emprunter les sentiers d’un sous-bois par une matinée plutôt froide d’octobre, en symbiose avec notre environnement, que demander de plus!

C’était frais (même froid!), c’était humide, ça sentait bon, la lumière était très diffuse par la couverture nuageuse.  J’étais à toute fin seul à emprunter ce petit sentier longeant la rivière, l’air transportant cette douce mélodie musicale unique en son genre, le bruit de l’eau qui s’écoule. 

J’ai beau m’être levé de très bonne heure pour éviter la cohue du trafic matinal, je ne sens pas la fatigue d’une nuit trop courte.  Faire une sortie photo est un très beau prétexte pour se retrouver, fin seul, en harmonie avec le lieu choisi, disponible non seulement à regarder, mais surtout à voir et ressentir ce lieu.

Pour moi, ce n’est pas tant la « nécessité » de produire une image qui en est la source, mais plutôt les moments privilégiés que la photographie nous permet de vivre, l’image ainsi créée en devenant le premier témoin.

L’automne est synonyme, pour moi, de plaisirs à déambuler dans la nature, de respirer l’air frais, d’admirer ces couleurs si chaudes et de sorties photos pleine de couleurs et d’ambiance.  L’automne est également synonyme de plaisirs à venir avec l’arrivée de la photographie hivernale qui se pointera le bout du nez dans quelques semaines. 

L’automne et l’hiver sont deux saisons magnifiques pour la pratique de la photographie, il s’agit tout simplement de les apprivoiser, chacune offrant son lot d’opportunités et de plaisirs.

This entry was posted in Nouvelles photos, Photographie - Mes articles.