Solitude hivernale

Le graphisme de cet arbre perdu dans ce décor monochrome attira mon attention

La saison hivernale offre une multitude d’opportunités photographiques pour ceux qui, comme moi, adore le côté minimaliste et graphique qui peut se dégager d’une composition.

J’étais passé quelques heures plus tôt sans vraiment avoir remarqué cette belle silhouette (faut dire que la visibilité était plutôt faible, un banc de brouillard enveloppant les lieux). Au retour, le brouillard s’était dissipé, mais il restait comme un léger voile dans l’atmosphère, ce solitaire capta mon regard.

Arrêté sur le bord de la route, j’étais encore une fois fasciné par la beauté toute simple que la nature nous offre quand on sait la regarder. Ce moment, d’une grande quiétude (malgré le passage de certains véhicules lourds derrière moi), m’inspira cette composition épurée.

La solitude hivernale, du moins, si on se met « à la place » du sujet, ne saurait être mieux exprimée. Notre capacité d’abstraction nous amène à « ressentir » plutôt que de simplement regarder un sujet.

This entry was posted in Nouvelles photos.

Contactez-moi