Urbanité – Dans un univers abstrait et coloré

Lors d’un récent passage à Montréal, j’en ai profité pour m’immerger dans un univers urbain plus abstrait et coloré que ce que l’on voit habituellement.

Funky Town
Palais des Congrès – Montréal

Les plafonds « miroirs » et la fenestration colorée que l’on retrouve au Palais des Congrès de Montréal nous y amène. Se laisser transporter par ce « délire » de formes floutées et de couleurs vives nous amène à non pas chercher la réalité, mais à mettre en valeur le côté fantastique et mystérieux des lieux, d’explorer cet univers fait d’abstractions de toutes sortes.

« Life Savers » – du bonbon pour les yeux 
Petit clin d’oeil aux fameuses friandises de mon enfance (Palais des Congrès de Montréal)

Évidemment, on n’échappe pas à certaines compositions « classiques’ du lieu, comme cette série de fenêtres aux couleurs me rappelant les fameuses friandises « Life Savers » de mon enfance. Un classique peut être pas des plus original mais toujours agréable à faire et à refaire.

Coupe aux lèvres
Reflets – Plafond miroir – Palais des Congrès de Montréal

Certaines compositions captent notre attention sans trop savoir pourquoi. J’imagine que j’avais soif (j’étais vêtu un peu trop chaudement pour ce type d’exploration visuelle intérieure). Une composition qui, présentée seule, n’attirerait pas nécessairement l’intérêt, mais qui, mise en contexte par l’ensemble, prend son sens.

Funky Town (Image composite en « réalité dépliée ») – Palais des Congrès de Montréal

Certaines compositions plus graphiques se prêtent tellement bien à l’utilisation de cette technique composite en post-production que j’appelle la « réalité dépliée » qui consiste à déplier (soit horizontalement ou verticalement) l’image sur elle-même. Une technique facile à réaliser dont il ne faut pas trop abuser, mais qui créer des images tout à fait spectaculaires. Je ne peux m’empêcher d’en réaliser quelques-unes par année.

This entry was posted in Nouvelles photos, Photographie - Mes articles.

Contactez-moi